Aller au contenu principal

4L par vache de plus, grâce aux robots

  Avec deux robots A5 Lely, les associés du Gaec du Bourg neuf, à Saint-Georges-le-Gaultier, ont augmenté leur production de 4L par vache.

«Nous avons décidé d’investir dans deux robots de traite neufs, à la fois pour réduire notre temps de travail, mais aussi, et surtout, pour diminuer les tâches physiques, explique Cécile Soulis, je commençais à avoir très mal à l’épaule». Avec son mari et associé Patrice au sein du Gaec du Bourg neuf, ils ont anticipé l’installation de leur fils, Romain, effective depuis ce mois de novembre, qui a apporté 300 000L de droit à produire supplémentaire. Pour leur troupeau de 125 vaches prim’holstein, un seul robot n’aurait pas été suffisant. Avec deux Lely A5,  les éleveurs optimisent leur équipement.

 

Moins de temps et plus de production

Après plus d’un an de fonctionnement de leur nouveau système de traite, les éleveurs peuvent quantifier le temps d’astreinte gagné. Au lieu de passer 3 h matin et soir à la traite à deux dans une salle équipée en 2x8 postes, seul un des associés prend quelques heures pour surveiller les animaux et nettoyer les logettes.  Avec le robot repousse fourrage Juno - inclus dans leur projet d’un montant  global de 310 000€-, les éleveurs diminuent encore le temps passé avec les vaches, mais aussi dans l’atelier d’engraissement (50 places) qui jouxte la stabulation. 

Outre le gain de  temps, les associés ont augmenté leur production par vache, «de 3 à 4 L»«Aujourd’hui, nous obtenons jusqu’à 35 L de lait par vache et par jour, constate Patrice Soulis, c’est l’effet robot sans doute, avec une moyenne de 2,5 traites par vache, mais c’est aussi l’effet aliment».  Cette performance ne vient pas détériorer l’état sanitaire des bovins. «Au contraire, nous avons un meilleur suivi du troupeau, souligne Romain Soulis, qui s’appuie désormais sur les outils optionnels du A5. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Agri72

Les plus lus

Un label pour se réapproprier la gestion des haies
  Le 22 novembre, le Civam AD 72 a organisé une journée technique sur l'exploitation d'Anaïs Blin, à Aigné, pour présenter le…
4L par vache de plus, grâce aux robots
  Avec deux robots A5 Lely, les associés du Gaec du Bourg neuf, à Saint-Georges-le-Gaultier, ont augmenté leur production de 4L…
Preview image for the video "Portrait de JA: Emeline GOYER".
Portrait de JA: Emeline GOYER
  
Des tracteurs Fédé aux couleurs de Noël
L'opération 'tracteurs décorés', initiée par des agriculteurs des cantons de la Suze-sur-Sarthe et le Mans 2, fait déambuler 13…
Temps de travail : priorité des jeunes installés
  Le centre de gestion ASCefiga a organisé sa première rencontre Pulse mardi 15 novembre avec une vingtaine de jeunes installés,…
De la cameline pour la production de biocarburant
  A Théligny, Valentin Chevalier cultive depuis deux ans la cameline en dérobée en contrat avec la Scael.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 142€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Agri72
Consulter l'édition du journal Réussir Agri72 au format numérique
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois