Aller au contenu principal

Abeilles : vigilance accrue face aux parasites

Le changement climatique expose les abeilles à un parasitisme croissant. Les apiculteurs doivent adapter leurs méthodes pour garantir l’état sanitaire des ruches.

Même si la récolte de miel ce printemps a été «petite» en Sarthe, l’année 2022 s’annonce meilleure que 2021. «Du moins, nous l’espérons, déclare Catherine Trouillet, car l’an passé  la récolte a été déplorable». La faute à la météo avec des conditions défavorables à la fois, à l’efficacité des traitements sanitaires, mais aussi à l’alimentation des ruches. «Nous avons eu deux alertes à la famine en 2021 et avons dû nourrir les abeilles au sucre, rappelle la présidente de la section apicole du GDS72, nous estimons avoir perdu entre 20 et 30% des colonies». 

 

Varroa : ennemi numéro 1

Le changement climatique, qui expose les abeilles à un parasitisme croissant, impose à l’apiculteur d’adapter ses méthodes. «L’apiculture de grand-papa n’est plus possible, souligne Catherine Trouillet, l'apiculteur est un éleveur qui doit avoir des pratiques raisonnées et raisonnables». L’ennemi principal à combattre reste le Varroa. «Mais il devient de plus en plus résistant, reconnaît-elle, nous devons donc multiplier les techniques pour lutter contre sa propagation. Outre les traitements médicamenteux, nous testons des moyens zootechniques tels que l’encagement des reines ou encore le piégeage du Varroa dans les couvains de mâles». Le frêlon asiatique arrive en deuxième position des prédateurs des abeilles. La section organise la lutte active contre ce parasite, conformément à la directive nationale de piégeage et de destruction. Et informe ses adhérents en temps réel des anomalies relevées dans certains secteurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Agri72

Les plus lus

Un label pour se réapproprier la gestion des haies
  Le 22 novembre, le Civam AD 72 a organisé une journée technique sur l'exploitation d'Anaïs Blin, à Aigné, pour présenter le…
4L par vache de plus, grâce aux robots
  Avec deux robots A5 Lely, les associés du Gaec du Bourg neuf, à Saint-Georges-le-Gaultier, ont augmenté leur production de 4L…
Preview image for the video "Portrait de JA: Emeline GOYER".
Portrait de JA: Emeline GOYER
  
Des tracteurs Fédé aux couleurs de Noël
L'opération 'tracteurs décorés', initiée par des agriculteurs des cantons de la Suze-sur-Sarthe et le Mans 2, fait déambuler 13…
Temps de travail : priorité des jeunes installés
  Le centre de gestion ASCefiga a organisé sa première rencontre Pulse mardi 15 novembre avec une vingtaine de jeunes installés,…
De la cameline pour la production de biocarburant
  A Théligny, Valentin Chevalier cultive depuis deux ans la cameline en dérobée en contrat avec la Scael.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 142€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Agri72
Consulter l'édition du journal Réussir Agri72 au format numérique
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois