Aller au contenu principal

Agroéquipement : un marché dynamique et inquiet

  Axema a présenté le 8 novembre au Sima, les chiffres du secteur pour 2022. Si ses dirigeants s’attendent à une hausse de 7 à 10 % du chiffre d’affaires pour la fin de l’année, les perspectives à moyen terme paraissent floues.

De l’avis de Jean-Christophe Regnier, président de la Commission économique d’Axema, " les indicateurs 2022 sont globalement positifs et le marché reste porteur. Il connaît d’ailleurs sur les sept premiers mois de l’année une croissance de 12,6 %."
Les constructeurs doivent toutefois faire face à des coûts de production plus élevés car le prix de l’acier est deux fois plus important qu’il y a deux ans et celui du gaz a été multiplié par 3,5 en un an. Les agroéquipementiers font eux-mêmes face à des difficultés d’approvisionnement en composants hydrauliques et électroniques. Ce qui retarde, en bout de chaîne, certaines livraisons aux acheteurs et grève un peu plus le budget des constructeurs. En bout de chaîne, l’acheteur potentiel voit ses délais allongés : " de huit semaines en temps normal, ils sont passés à 17 semaines en moyenne et, pour certains modèles, à 50 semaines".
Les dirigeants d’Axema se déclarent « satisfaits » des 400 millions d’euros annoncés le 7 novembre par le ministre de l’Agriculture Marc Fesneau pour des projets d’investissements, notamment dans l’agroéquipement venant en appui de la transition agroécologique. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Agri72

Les plus lus

Un label pour se réapproprier la gestion des haies
  Le 22 novembre, le Civam AD 72 a organisé une journée technique sur l'exploitation d'Anaïs Blin, à Aigné, pour présenter le…
4L par vache de plus, grâce aux robots
  Avec deux robots A5 Lely, les associés du Gaec du Bourg neuf, à Saint-Georges-le-Gaultier, ont augmenté leur production de 4L…
Preview image for the video "Portrait de JA: Emeline GOYER".
Portrait de JA: Emeline GOYER
  
Des tracteurs Fédé aux couleurs de Noël
L'opération 'tracteurs décorés', initiée par des agriculteurs des cantons de la Suze-sur-Sarthe et le Mans 2, fait déambuler 13…
Temps de travail : priorité des jeunes installés
  Le centre de gestion ASCefiga a organisé sa première rencontre Pulse mardi 15 novembre avec une vingtaine de jeunes installés,…
De la cameline pour la production de biocarburant
  A Théligny, Valentin Chevalier cultive depuis deux ans la cameline en dérobée en contrat avec la Scael.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 142€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Agri72
Consulter l'édition du journal Réussir Agri72 au format numérique
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois