Aller au contenu principal

Assurance récolte : choisir avant le 1er janvier

  Les élus Groupama organisent des réunions d’information sur la réforme de l’assurance multirisques climatiques.

 La réforme de l'assurance multirisques climatiques, qui entre en vigueur au 1er janvier 2023, est l’aboutissement de la volonté commune des assureurs et de la profession agricole, soutenue par l’état qui octroie une enveloppe de 600 millions d’€. Son objectif est d’inciter un maximum d’agriculteurs à souscrire une assurance pour sécuriser leur production. Les présidents des caisses locales de Groupama, leader de l’assurance agricole, accompagnent le mouvement en organisant des réunions d’information. Mercredi 7 décembre une vingtaine de personnes étaient présentes à Pruillé-le-Chétif.
 

Le principal changement apporté par la réforme, est la fin du dispositif des calamités agricoles. «Les agriculteurs doivent faire un choix concernant l’assurance et en assumer les conséquences, résume Anthony Sybille, responsable de secteur du marché agricole de Groupama Centre Manche, car si la solidarité nationale existera toujours en cas d’aléas, les indemnités reçues iront de 90% (pour les assurés) à 35% (en 2025 pour les non assurés) ». Le seuil de déclenchement du nouveau dispositif sera à partir de 50% de pertes pour les grandes cultures et viticulture et 30% de pertes pour les prairies. Tous les agriculteurs devront désigner un assureur chargé de l’indemnisation nationale (ISN) avant le 31 mars prochain, et ce pour les grandes cultures et les prairies. Cet interlocuteur référent devra être choisi parmi la liste des assureurs agréés (dont Groupama, Pacifica et Abeille assurances font partie).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Agri72

Les plus lus

60 ans d'alternance en Sarthe
Les Maisons familiales rurales de la Sarthe fêtent soixante ans d’alternance. Six décennies d’ancrage au sein des territoires…
" Je veux apporter de la nuance "
L’Agri-youtubeurre sarthois continue à tisser sa toile médiatique en signant un livre éclairant qui déconstruit les idées conçues…
Inséminer soi-même pour gagner en autonomie
 A la Flèche, Quentin Hautreux s'est formé à l'IPE avec Innoval pour encore mieux maîtriser sa reproduction. Le Gaec des Courbes…
L'anticipation comme sécurisation
Les pensions de retraite agricoles sont souvent insuffisantes. Mais il existe différentes stratégies d’épargne pour se constituer…
Sollicitez l'amortisseur tarifaire
Le dispositif d’amortisseur tarifaire sur l’électricité est entré en vigueur au 1er janvier 2023. Il le demeurera jusqu’au 31…
" On ne nous laisse pas le temps "
La Cour de justice européenne n’autorisera pas en 2023 une troisième dérogation pour l’utilisation des NNI, des molécules “…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 122€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Agri72
Consulter l'édition du journal Réussir Agri72 au format numérique
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois