Aller au contenu principal

De la betterave fourragère pour valoriser la ration

La ration des vaches de Nicolas Fourmon inclut 10 kg brut/j de betterave fourragère. Une diversification qui pallie la mauvaise qualité du maïs.

À Auvers-sous-Montfaucon, le Gaec Fourmon inclut 60 vaches laitières, 2 poulaillers de Loué et 110 ha, dont 6 ha de prés situés à proximité de la stabulation. Depuis 2012, Nicolas Fourmon a choisi d'intérger la betterave fourragère à la ration à l'auge, à raison de 10 kg brut/j, même si la part de maïs ensilage reste prépondérante (30 kg brut/j). A côté de la ration à l'auge et du pâturage à la belle saison, les vaches du Gaec sont complétées au DACavec 2 aliments : un correcteur azoté destiné aux hautes productrices, et une VL classique -le tout sans OGM pour respecter le cahier des charges de Bel.

A l'auge, les betteraves sont données presque entières, ce qui entraîne un peu de tri durant les premières heures. « Ici, il y a toujours un peu de refus, de 5 à 7%, qui est destiné aux génisses », dit l'éleveur. Pour lui, la betterave ramène du sucre et de l'appétence à la ration, valorisant ainsi le bol alimentaire. « Cette année, avec un maïs à 40 % de MS, la ration diversifiée permet de nous maintenir. En année normale, la betterave augmente la performance du troupeau, soit en ramenant plus de taux, soit en augmentant le volume de lait. »  Aujourd'hui, la moyenne d'étable du Gaec est d'environ 10 000 l, avec des taux de 43 de TB et 34,6 en TP.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Agri72

Les plus lus

60 ans d'alternance en Sarthe
Les Maisons familiales rurales de la Sarthe fêtent soixante ans d’alternance. Six décennies d’ancrage au sein des territoires…
" Je veux apporter de la nuance "
L’Agri-youtubeurre sarthois continue à tisser sa toile médiatique en signant un livre éclairant qui déconstruit les idées conçues…
Inséminer soi-même pour gagner en autonomie
 A la Flèche, Quentin Hautreux s'est formé à l'IPE avec Innoval pour encore mieux maîtriser sa reproduction. Le Gaec des Courbes…
L'anticipation comme sécurisation
Les pensions de retraite agricoles sont souvent insuffisantes. Mais il existe différentes stratégies d’épargne pour se constituer…
Sollicitez l'amortisseur tarifaire
Le dispositif d’amortisseur tarifaire sur l’électricité est entré en vigueur au 1er janvier 2023. Il le demeurera jusqu’au 31…
" On ne nous laisse pas le temps "
La Cour de justice européenne n’autorisera pas en 2023 une troisième dérogation pour l’utilisation des NNI, des molécules “…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 122€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Agri72
Consulter l'édition du journal Réussir Agri72 au format numérique
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois