Aller au contenu principal

Ensilages de maïs : des chantiers jusqu'à fin août

Les chantiers d'ensilage de maïs, historiquement précoces, devraient se terminer début septembre en Sarthe.

Mardi 16 août, l'équipe technique de Seenovia avait déployé ses outils d'analyse à l'Agrocampus la Germinière pour une 6e journée "matières sèches maïs" sarthoise. Les agriculteurs du secteur, moins nombreux qu'en début de mois, sont venus évaluer l'état d'avancement de leur fourrage, pour mieux planifier les chantiers.

En Sarthe, les ensilages ont débuté dès le 30 juillet, une précocité inédite qui a pris tous les professionnels de cours. « Avec les températures diurnes et nocturnes très élevées, les maïs ont avancé très vite ; alors que le fourrage était prêt à ensiler, les groupes d'entraide n'étaient pas prêts », constate jean-Michel Naveau, conseiller maïs ensilage en Sarthe chez Seenovia. Démarrés sur le secteur sud-ouest sarthois, les chantiers sont terminés pour les maïs semés au 15 avril ; les machines devraient tourner en continu jusqu'à la fin du mois. Les rendements et la qualité des ensilages sont très hétérogènes, avec « des maïs bien fécondés au potentiel de 12-13 t de MS/ha, jusqu'à 18 t en maïs irrigués ; et 4 à 5 t de MS là où il n'y a pas de bosselles. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Agri72

Les plus lus

Un label pour se réapproprier la gestion des haies
  Le 22 novembre, le Civam AD 72 a organisé une journée technique sur l'exploitation d'Anaïs Blin, à Aigné, pour présenter le…
4L par vache de plus, grâce aux robots
  Avec deux robots A5 Lely, les associés du Gaec du Bourg neuf, à Saint-Georges-le-Gaultier, ont augmenté leur production de 4L…
Preview image for the video "Portrait de JA: Emeline GOYER".
Portrait de JA: Emeline GOYER
  
Des tracteurs Fédé aux couleurs de Noël
L'opération 'tracteurs décorés', initiée par des agriculteurs des cantons de la Suze-sur-Sarthe et le Mans 2, fait déambuler 13…
Temps de travail : priorité des jeunes installés
  Le centre de gestion ASCefiga a organisé sa première rencontre Pulse mardi 15 novembre avec une vingtaine de jeunes installés,…
De la cameline pour la production de biocarburant
  A Théligny, Valentin Chevalier cultive depuis deux ans la cameline en dérobée en contrat avec la Scael.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 142€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Agri72
Consulter l'édition du journal Réussir Agri72 au format numérique
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois