Aller au contenu principal

Le pâturage reprend après une saison tendue

Le Gaec le Pis qui Chante accueillait mardi un 'tour de prairie' du Civam qui a permis à des éleveurs laitiers de faire un bilan de la saison estivale.

Mardi 4 octobre, le Civam AD 72 organisait son 4e 'tour de prairies' de l'annéeau Gaec le Pis qui Chante, à Villaines-sous-Lucé. L'occasion pour une quinzaine d'adhérents producteurs laitiers d'échanger autour de Camille Moulard, animatrice Civam, sur leur saison de pâturage, pour mieux anticiper la période hivernale.
Ce début octobre, la pousse de l'herbe a redémarré sur un sol encore chaud, résultat : la plupart des éleveurs ont repris depuis quelques jours leur tournée de pâturage dans des prairies reverdies. Un  « deuxième printemps » appréciable pour les producteurs après une saison estivale marquée par la sécheresse.

En moyenne, les éleveurs ont fait tourner les vaches dans les parcelles jusqu'à la mi-juillet, un peu plus dans des secteurs du nord sarthe ou de l'est, qui ont eu la chance de recevoir davantage d'eau. Ensuite, chacun a choisi ses astuces pour poursuivre le pâturage ou l'affouragement des animaux malgré le sec. Certains ont misé sur le pâturage de prairies destinées à la fauche, avec des espèces particulières comme le sorgho, qui valorise très rapidement de faibles cumuls de pluie, ou la chicorée conduite en pur ou en mélange. Les vaches ont dû être placées assez tôt dans des parcelles parking, et chacun a dû compter sur ses stocks d'herbe ensilée, enrubannée, de foin, ou nourrir via un affouragement en vert.
Jérôme Calmet, associé du Gaec le Pis qui Chante, a pratiqué le topping à partir du 10 juin pour les 90 vaches normandes bio de l'exploitation. Une technique qu'il trouve intéressante pour « nettoyer les chardons et les épis de sortis. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Agri72

Les plus lus

60 ans d'alternance en Sarthe
Les Maisons familiales rurales de la Sarthe fêtent soixante ans d’alternance. Six décennies d’ancrage au sein des territoires…
" Je veux apporter de la nuance "
L’Agri-youtubeurre sarthois continue à tisser sa toile médiatique en signant un livre éclairant qui déconstruit les idées conçues…
Inséminer soi-même pour gagner en autonomie
 A la Flèche, Quentin Hautreux s'est formé à l'IPE avec Innoval pour encore mieux maîtriser sa reproduction. Le Gaec des Courbes…
L'anticipation comme sécurisation
Les pensions de retraite agricoles sont souvent insuffisantes. Mais il existe différentes stratégies d’épargne pour se constituer…
Sollicitez l'amortisseur tarifaire
Le dispositif d’amortisseur tarifaire sur l’électricité est entré en vigueur au 1er janvier 2023. Il le demeurera jusqu’au 31…
" On ne nous laisse pas le temps "
La Cour de justice européenne n’autorisera pas en 2023 une troisième dérogation pour l’utilisation des NNI, des molécules “…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 122€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Agri72
Consulter l'édition du journal Réussir Agri72 au format numérique
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois