Aller au contenu principal

Elevage
Quand le robot veille aux gains

Le GAEC de la Fergonnière, à cheval entre Bazouges-Cré/Loir et La Flèche, est équipé d’un robot DeLaval VMS V310 depuis un an et demi. A l’occasion d’un Robot Day’s, retour sur sa mise en route et ses différents gains: moins d’astreintes ingrates et plus de productivité.  

 

Quand elle nous reçoit dans le bâtiment de traite, Christina, la maman, est tout sourire. Un an et demi après l’installation du robot DeLaval, la maman, le bilan est sans appel: “Y a pas photo! Il y a beaucoup plus d'avantages que d’inconvénients. ” En novembre 2021, la famille Jocher a franchi le pas pour trois raisons: “ Un projet d’augmentation de quota avec l’installation de notre fils Valentin, une vieille salle de traite saturée et nos… épaules. Après trente ans de traite classique, pour rien au monde, je ne repartirais en arrière.” Moins de pénibilité, des horaires plus souples et bien sûr une productivité en hausse de 200 000 litres (de 500 000 à 700 000 litres) annuels avec autant de vaches (soixante-deux Normandes). Soit environ cinq kg/j de lait en plus.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Agri72

Les plus lus

Erwan de la Fouchardière est le nouveau directeur de la Cafel.
Erwan prend
les rênes
Erwan de la Fouchardière, 38 ans, est le nouveau directeur de la Cafel. Après plus de dix ans passés chez Biodevas, à Savigné-l'…
A partir du 1er juillet, aucune avance de trésorerie ne sera à faire ; les agriculteurs éligibles se verront appliquer un tarif de 3,86 €/hl s'ils ont une attestation.
Comment bénéficier de la taxe réduite en pied de facture dès le 1er juillet ?
Les victoires du réseau FNSEA-JA sur le GNR se multiplient depuis le début de l'année. La dernière en date n'est pas des moindres…
Chez Jacky Pezet à Duneau, la portance des sols et l'herbe trop haute ne permettent pas la sortie de tous les animaux au pâturage.
Quand l'abondance nuit...
Le 16 mai, Jacky Pezet, éleveur à Duneau, n'avait pas encore terminé la mise à l'herbe et continuait à nourrir des animaux au…
Transmission
de témoin
chez Claas PDL
Pendant huit ans, Christophe Ferrandon a roulé avec Claas. Mais l'heure était venue pour lui de passer le témoin à Benoît…
Le bilan de la campagne 2024 en Sarthe
Les déclarations Pac 2024 s'étant clôturées le 24 mai, la DDT 72 nous fait un bilan chiffré de cette campagne 2024 et des…
Guillaume dans sa parcelle de maïs.
" L'assurance de rendements lissés "
A La Chapelle Saint-Rémy, Guillaume Dreux est un inconditionnel de l'ACS. Le jeune céréalier nous parle de ses vertus. 
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 130€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Agri72
Consulter l'édition du journal Réussir Agri72 au format numérique
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois