Aller au contenu principal

Temps de travail : priorité des jeunes installés

  Le centre de gestion ASCefiga a organisé sa première rencontre Pulse mardi 15 novembre avec une vingtaine de jeunes installés, pour échanger sur le thème du temps de travail.

Créer «un nouveau canal d’échanges» pour ses jeunes adhérents : tel est l’objectif de la journée Pulse lancée par AS Cefiga. Pour la première rencontre, c’est autour du temps de travail qu’une vingtaine de jeunes adhérents se sont réunis mardi 15 novembre, sur l’exploitation du Gaec des Belles Filles, à Chemiré-le-Gaudin. Pour les deux associés, Sylvain Giffard et Jocelyn Gainche, la maîtrise du temps de travail était une condition indispensable à leur installation, en 2018. Lors du montage de leur projet, ils ont donc étudié, pour chaque production, le temps d’astreinte nécessaire et les modifications à réaliser pour l’optimiser.
Aujourd’hui, les deux associés estiment qu’ils travaillent 35 h par semaine, en moyenne lissée sur l’année. Ils prennent 4 semaines de congés par an et sont d’astreinte un week-end sur deux. «Nous nous faisons aussi régulièrement remplacés, disent-ils, et c’est d’autant plus facile qu’il ne s’agit généralement que de la surveillance. Nous sommes assez sereins». Malgré les aléas, ils ont réussi à «maintenir les chiffres», tant en termes de revenu que de remboursement d’annuités. Ils ont atteint leur objectif qui était, non pas forcément l’optimum technique, mais de maximiser la marge nette et la rentabilité horaire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Agri72

Les plus lus

Simon Ondet, qui travaille chez Solewa depuis 17 ans, est arrivé à la direction générale en 2022. Sur le toit du siège du Mans, 450 m² de panneaux solaires ont été installés soit 90 kWc.
Solewa devient
Wewise
L'entreprise Sarthoise Solewa, filiale du groupe Butagaz, deviendra Wewise en 2026. Cette nouvelle entité regroupera 4 acteurs du…
Vendredi dernier, les éleveurs sont allés rencontrer les dirigeants de LDC au siège de Sablé pour avoir des explications sur le poulet importé.
LDC doit renouer avec ses éleveurs
Les dirigeants de LDC ont reçu vendredi dernier une délégation de la FDSEA et JA Sarthe pour s'expliquer sur le poulet d'…
De nombreux éleveurs, une cinquantaine environ, ont fait le déplacement pour faire part au groupe LDC de leur mécontentement et de leur incompréhension.
" La confiance est perdue "
L'ampleur prise par l'affaire du camion polonais est révélatrice d'un malaise chez certains éleveurs qui travaillent avec LDC. A…
De gauche à droite, Michel Bertault, éleveur porcin à Chantenay-Villedieu, Alain Lecomte, céréalier à Tuffé, Cécilia Moltrasio et Anne Proust, conseillères agronomie à la Chambre d'agriculture.
Après le coup de tampon, le coup de balai
Alors que sa suppression dans sa forme actuelle a été actée, nous avons assisté à une session collective du Conseil stratégique…
Julien Gaschet (au centre), président, et Stéphane Plu, trésorier de la Cuma des Sources, à Montaillé, sont venus témoigner. Cette Cuma créée en 1967 embauche 3,5 salariés pour 50 adhérents. Depuis le changement de bureau, l'union a aidé l'équipe à créer des fiches de poste et des commissions ont été mises en place pour répartir le travail.
Le réseau poursuit sa restructuration
L'UD Cuma Pays de la Loire section Sarthe a organisé son AG le 1er février à Tresson. A l'heure du regroupement et de la fusion,…
Guillaume Degoulet est installé à la SCEA des Sables à Noyen sur Sarthe.
Des bâches pour optimiser son lisier

Depuis deux ans, Guillaume Degoulet, éleveur porcin à Noyen-sur-Sarthe, bénéficie des effets positifs de la couvertures des…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 130€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Agri72
Consulter l'édition du journal Réussir Agri72 au format numérique
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois