Aller au contenu principal

Travailler l'agronomie pour sécuriser son système

Lors d'une session délocalisée sur l'exploitation de Dominique Defay, à Tennie, la Chambre d'agriculture a souligné l'importance des groupes Culture. Travailler l'agronomie est un levier pour sécuriser son système en contexte de forte variabilité.

« Face aux coûts des intrants, à l'incertitude du prix de nos récoltes et au défi du dérèglement climatiques, les exploitations doivent s'adapter », a introduit Olivier Lebert, président de la Chambre d'agriculture de la Sarthe, lors de la session délocalisée du lundi 20 juin. L'événement, qui s'est tenu à Tennie sur l'exploitation de Dominique Defay, céréalier et président du Cefiga, avait pour thème l'agronomie en fil conducteur. 

Outil de transmission des savoirs, les groupes Culture permettent aux agriculteurs de se comparer et de travailler des points d'amélioration. Florent Leblois, conseiller agronomie en Sarthe, a présenté un outil numérique qui lui permet de calculer la marge brute de chaque exploitant. « C'est un excellent point de départ pour chaque groupe, pour que chacun puisse se situer en termes de coût d'intrants et cibler ce qui est à travailler », indique l'agronome. Adapter son système et prévoir l'avenir : autant de leviers pour améliorer la rentabilité de l'exploitation.
« En 2022, l'effet rendement aura beaucoup d'impact sur les produits, de même pour le prix des engrais sur les coûts de production », détaille Thibaut Périnet, directeur adjoint du Cefiga, venu présenter les perspectives de rentabilité de la campagne 2022.
 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Agri72

Les plus lus

La finale de labour se prépare à Louplande
Les jeunes agriculteurs du canton Allonnes-La Suze organisent la finale départementale de labour les 6 et 7 août à Louplande. Les…
Le Gaec Thomasin remporte le prix de championnat jeune femelle
Six élevages sarthois ont participé au concours national de la race Blonde d’Aquitaine le week-end dernier à Mayenne.
Bobet : 40 ans de charpente métallique
Spécialistes du bâtiment en kit, les Ets Bobet viennent de finaliser la modernisation de l’atelier de fabrication de charpente…
Début août, on ensile en Sarthe
Faute de pluie, les ensilages de maïs ont démarré en Sarthe cette semaine dans les parcelles non irriguées.
Une moisson précoce et belle
A la mi-juillet, la moisson est quasiment terminée en Sarthe. Malgré des résultats hétérogènes, les rendements sont plutôt bons…
Maïs : vers des ensilages précoces?
A peine la récolte des céréales est-elle terminée en Sarthe que déjà s’annoncent les ensilages. Selon la date de semis, le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 142€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Agri72
Consulter l'édition du journal Réussir Agri72 au format numérique
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois