Aller au contenu principal

Bon potentiel pour les céréales et colza sarthois

Les pluies des dix derniers jours confortent le potentiel, déjà bon, des céréales et colza sarthois.

Les céréales sarthoises présentent un bon état végétatif, à la faveur d'une bonne implantation à l'automne et de températures bénéfiques au tallage en début de printemps. Les pluies survenues ces dix derniers jours sont arrivées au bon moment, « sur céréales en montaison et colza en floraison, stades qui ont le plus besoin d'eau pour mettre en place les composantes du rendement », estime Simon Leroyer, conseiller agronomie à la Chambre d'agriculture. En moyenne, la Sarthe a reçu une trentaine de millimètres, mais certains secteurs localisés ont enregistré jusqu'à 60 mm. Revers de la médaille : l'humidité fait monter les maladies fongiques. Des foyers de rouille jaune sont notament apparus sur blé ces derniers jours : ils seront à surveiller de près.

Les colzas ont subi l'incidence du gel, de façon hétérogène selon l'exposition de la parcelle, la variété et le stade de développement. Les colzas sarthois sont toutefois sains et présentent de très bons potentiels, avec des stades de G1 (chute des premiers pétales) à G3 (les dix premières siliques ont une longueur supérieure à 4 cm). La pression charançons des siliques a été réduite par le froid et les pluies ; en revanche, quelques colonies de pucerons cendrés sont à surveiller. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Agri72

Les plus lus

Bureau JA72 2024-2026
Un nouveau binôme chez JA72

Mercredi 3 avril 2024, les Jeunes agriculteurs de la Sarthe ont élu leur nouveau bureau pour la mandature 2024-2026. Cyril…

Justin et Jérôme Froger ont acheté une fabrique d'aliments à la ferme (Faf) d'occasion qu'ils ont entièrement démontée à Savigny-sur-Braye et remontée chez eux.
Les belles synergies de la SCEA Froger

Seul multiplicateur français à produire des PICS x 54*, la SCEA Froger nous a ouvert ses portes pour évoquer ses derniers…

Philip Smid et son fils Enzo ont accueilli la faucheuse de la SARL Dupuy, mercredi 20 mars, qui a laissé de beaux andains d'herbe brillante, sur une parcelle de 8 ha.
Mise à l'herbe retardée, la fauche privilégiée

En Sarthe, l'humidité persistante qui engorge les sols empêche pour le moment la mise à l'herbe des troupeaux. La logique…

Un épandage sur les cultures et sans tassement dès février !

L' épandage sans tonne fait de plus en plus d'adeptes. Damien Busson nous présente les principales caractéristiques de cette…

Alors que les conditions météo ont rendu difficile l'accès aux parcelles agricoles, cette mesure doit permettre de réaliser les travaux d'entretien dans les semaines à venir.
Les haies peuvent être élaguées jusqu'au 15 avril

La Préfecture de la Sarthe vient de donner une réponse favorable à la demande de la FDSEA et des JA72 formulée le 6 mars…

Florian Hérisson avec ses gestantes sur paille. Le bâtiment construit en 2003 accueille aussi la maternité et la verraterie.
La filière Agrial porc Faf valorise le lien au sol

A Bernay-en-Champagne, Florian Hérisson a repris l'élevage de porcs familial en 2023. Il produit aujourd'hui 3 600 charcutiers…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 130€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Agri72
Consulter l'édition du journal Réussir Agri72 au format numérique
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois