Aller au contenu principal

Agriculture périurbaine
La Ceinture verte, réconcilier agriculteurs et citadins

Les membres de l'association de la Ceinture verte se sont réunis en AG le 3 avril, autour de leur président Nicolas Langevin. Les projets ne manquent pas pour poursuivre le travail initié en 1994, dans le but de (ré)concilier agriculture périurbaine et citadins.

Le président Nicolas Langevin (au centre) et les membres de l'association Ceinture verte mancelle le 3 avril.

C'est la renaissance d'une association tombée en sommeil créée il y a trente ans. La Ceinture verte Mancelle a été initiée en 1994 par un collectif d'agriculteurs en bordure du Mans -Michel Renaud, à Arnage, en tête- pour créer du lien entre milieu agricole et citadins. L'objectif était d'aller au-devant du grand public pour communiquer positivement sur le métier, mais aussi de préserver le foncier agricole autour de la métropole et d'assurer le renouvellement des générations. "A l'époque, Michel Renaud était sous le coup d'une expropriation, il s'est battu et a obtenu gain de cause. D'autres avaient de la peine à s'agrandir. Quand on exerce au pied du Mans on a le sentiment que c'est plus compliqué : on a la circulation, les chemins pédestres. Il faut expliquer les choses pour que les fermes se transmettent", explique son président Nicolas Langevin, agriculteur en porcs, bovins et céréales à Neuville-sur-Sarthe.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Agri72

Les plus lus

Charline, une salariée remplacement aventurière au Ged 72

Salariée GED 72 en bovins lait, Charline Hahusseau projette son avenir dans une exploitation caprine. Cela passera par un…

Le pois chiche, une alternative au maïs grain

A Sarcé, Loïc et Jean-Luc Bagiau ont semé pour la deuxième année 8 ha de pois chiche en contrat avec la CAPL. Père et fils…

Mickaël Jousse dans une parcelle non semée.
"Il va falloir allumer les phares !"
À l'heure où la campagne de semis devrait battre son plein, à Neuville, Mickaël Jousse, comme beaucoup, commence à trouver le…
Cédric Paris (à dr.), éleveur laitier à Beaufay, délègue ses semis de maïs à son entrepreneur, Fabien Lecroc (à g.)
Des semis de maïs entre les gouttes
A Beaufay, Cédric Paris a entamé lundi ses semis de maïs ensilage sur 12 ha de terres sableuses. L'éleveur délègue cette activité…
Le respect de la BCAE 8 n'est plus conditionné à la mise en place de 4% de jachères, plantes fixatrices d'azote ou dérobées
Suppression des jachères : une victoire de plus au compteur
Alors que la campagne de déclaration s'accélère, le Parlement européen vient de valider la suppression de l'obligation de 4% d'…
La rencontre des parlementaires et des élus a eu lieu sur l'exploitation des Leffray à Allonnes. En haut à dr., les attachés parlementaires (de Marietta Karamanli et Elise Leboucher notamment) . En bas, on aperçoit Thierry Cozic, sénateur, et Julie Delpech, députée.
Renouvellement des générations : il est temps d'agir
Vendredi dernier, à la veille des débats sur le PLOAA à l'Assemblée nationale, la FDSEA et Jeunes Agriculteurs Sarthe…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 130€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Agri72
Consulter l'édition du journal Réussir Agri72 au format numérique
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois