Aller au contenu principal

Un Lely Vector pour des rations plus précises

Lors d'une journée portes-ouvertes organisée par Lely le 2 juin, Charles et Mathieu Taillet ont présenté leur Lely Vector, qui prépare jusqu'à 9 rations différentes pour les bovins de l'exploitation.

Le 2 juin, Lely organisait, dans le cadre de son Smart Feeding Tour, une journée portes ouvertes sur deux exploitations du Nord Sarthe. A la SCEA Taillet, à Saint-Victeur, une vingtaine d'éleveurs étaient présents pour découvrir le Lely Vector dernière génération, installé fin 2021 pour nourrir le cheptel laitier et allaitant de la ferme. 

Charles et Mathieu Taillet produisent 750 000 l/an de lait conventionnel pour Bel et élèvent 65 mères allaitantes et 250 veaux de boucherie pour Sobeval. Leur SAU de 320 ha compte 70 ha de prairies qui nourrissent les bovins à la belle saison. La cuisine du Vector a été installée dans un hangar couvert mais bien aéré, à proximité des bâtiments d'élevage. La pince inox remplit la cuve en se servant dans des cubes de matières premières prédécoupés -ensilage de maïs, ensilage d'herbe, maïs épi, luzerne, etc. « Le but est de gagner du temps, surtout en hiver lorsque toutes les vaches allaitantes sont rentrées. Le vector, alimenté à l'électricité, représente aussi des économies de fioul », témoigne Mathieu Taillet. Les associés remplissent leur cuisine tous les 6 jours en hiver, tous les 8-10 jours en été. Le Vector, qui pèse chaque aliment via sa pince puis dans son bol, prépare jusqu'à 9 rations différentes en fonction de l'âge et de la productivité des animaux.

Dans la cour, Lely proposait aussi, à l'intérieur d'un camion aménagé, une conférence sur le thème de l'efficacité alimentaire animée par Mathieu Rolland, consultant chez Vision Lait.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Agri72

Les plus lus

Un Lely Vector pour des rations plus précises
Lors d'une journée portes-ouvertes organisée par Lely le 2 juin, Charles et Mathieu Taillet ont présenté leur Lely Vector, qui…
Les comices sont de retour
L’année 2022 signe le retour des comices en Sarthe. Après deux ans d’arrêt, pour cause sanitaire, une vingtaine de manifestations…
Travailler l'agronomie pour sécuriser son système
Lors d'une session délocalisée sur l'exploitation de Dominique Defay, à Tennie, la Chambre d'agriculture a souligné l'importance…
Diversifier les fourrages pour plus d’autonomie
L’autonomie alimentaire et protéique était au coeur de l’assemblée générale de l’association Normande 72, jeudi 9 juin, à La…
L’Apad Perche teste des leviers pour gérer l’enherbement
L’association pour la promotion d’une agriculture durable (Apad) Perche tenait son assemblée générale le 8 juin à Saint-Maixent.
Travail à temps partagé

Juin 2022 - Nous retrouvons Théo Pasquier, salarié agricole employé par le GED72 sur trois exploitations près de Dollon.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 142€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Agri72
Consulter l'édition du journal Réussir Agri72 au format numérique
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois